<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1399801&amp;fmt=gif">
riccardo-annandale-7e2pe9wjL9M-unsplash

Sensibiliser les occupants des bâtiments aux économies d’énergie


La sobriété énergétique, c’est l’affaire de tous. Chaque collaborateur, occupant d’un bâtiment tertiaire, a un rôle à jouer pour économiser de l’énergie. D’après l’Observatoire de l’immobilier durable, la sensibilisation des occupants aux bonnes pratiques permet d’atteindre de 10% à 20% de consommations en moins.

Car les comportements des occupants ont un impact direct et non-négligeable sur les consommations d'éclairage, de froid (climatisation) et chaud (chauffage) et sur les usages spécifiques. Par exemple, baisser la température de consigne des radiateurs d’1°C, diminue d’environ 7% la consommation d’énergie (source Ademe). Chez l’un de nos clients, nous avons estimé qu’éteindre les lumières après une journée de travail, permet d’économiser 18000 kWh/an, soit l’équivalent de l’énergie nécessaire à 11 000 douches en 1 an ! Imprimer ses documents de travail en recto-verso, représente 400 000 feuilles sauvées/an !

              Définition d’une température de consigne, mutualisation des équipements bureautiques et l’optimisation des surfaces de travail, autant d’actions nécessitant un investissement financier limité.

Mais souvent modifier les comportements dans les bâtiments tertiaires n’est pas simple : manque de formation sur les enjeux d’économies d’énergie, manque de visibilité, complexité de certains outils technologiques (réglage de consigne), crainte de manquer de confort, les raisons sont multiples.

Chez Sobre Energie, nos engagement managers sont là pour vous accompagner et lever ces freins en co-construisant avec vos équipes des outils d’engagement sur-mesure : campagne d’affichage d’écogestes, newsletter, challenges entre équipes ou bâtiments, quizz, atelier climat. Grâce à nos indicateurs de suivi, nos engagement managers, adaptent et ajustent si besoin leurs outils.

 

Inciter en douceur à économiser l’énergie

La sensibilisation aux enjeux énergétiques passe aussi par le nudge, ou « coup de pouce » en français : le paramétrage de l’impression recto verso par défaut, la mise à disposition des données de consommation énergétique pour inciter à la réduire et l’affichage environnemental des produits. Le recours aux nudges vise ainsi à inciter, en douceur, à un changement des comportements.

              En sensibilisant à ces enjeux, les premiers effets en terme d’économies d’énergie sont visibles rapidement. Une fois communiqués aux occupants du bâtiment, ces chiffres parlant permettent de sensibiliser encore plus et s’enclenche ainsi un cercle vertueux.

Des premières économies qui permettront ensuite à moyen-terme de financer des travaux de rénovation énergétique de vos bâtiments pour progresser encore. Objectif, se conformer au décret tertiaire qui impose à tous les bâtiments de plus de 1000m2 (bureaux, bibliothèque, école/collège, hôpitaux…) d’atteindre -40% de consommation énergétique finale d’ici 2030. Puis -50% d’ici 2040 et -60% à horizon 2050.

Chez Sobre Energie, nous en sommes convaincus, l’engagement pour mobiliser tous les occupants est un pilier du système de management énergétique. Une condition nécessaire pour entamer puis surtout pérenniser l’efficacité énergétique dans le temps. 

 

   


   

 

Etude de cas La Poste

300

bâtiments

11,3%

de réduction de consommation

500

référents immobiliers

Découvrez ce que nous avons réalisé
pour répondre aux enjeux de La Poste

Etude de cas Université de Bordeaux

19%

de réduction de consommation

22%

de réduction
de GES

120

actions
proposées

Découvrez ce que nous avons réalisé
pour répondre aux enjeux de l'université de Bordeaux